Après un temps d’absence

A

Et en août, quand
le soir
abrite
tant de voix, Tant

de
voeux, tant d’étoiles
qui ont reparu
dans le ciel, après un temps

d’absence — Jupiter
Sirius
les Pléiades.
etc. Plus le parfum des prunes.

Jan Erik Vold
– – –
( in « La Norvège est plus petite qu’on ne le pense », traduit du norvégien par Jacques Outin )

pour en savoir plus sur l’auteur, cliquez ici

Add Comment