ArchiveJuly 2014

A l’Arc de triomphe

A

Oh ! Paris est la cité mère ! Paris est le lieu solennelOù le tourbillon éphémère Tourne sur un centre éternel ! Paris ! feu sombre ou pure étoile ! Morne Isis couverte d’un voile ! Araignée à l’immense toile Où se prennent les nations ! Fontaine d’urnes obsédée ! Mamelle sans cesse inondéeOù pour se nourrir de l’idée Viennent les générations ! Quand Paris se met à...

Voyage du silence

V

Voyage du silenceDe mes mains à tes yeuxEt dans tes cheveuxOù des filles d’osierS’adossent au soleilRemuent les lèvresEt laissent l’ombre à quatre feuillesGagner leur cœur chaud de sommeil.
Eluard, Paul, (1895-1952)

LA DEVISE DU POETE

L

Loisir et libertéC’est bien son seul désir ;Ce serait un plaisirPour traiter vérité.L’esprit inquiétéNe se fait que moisir ;Loisir et Liberté,S’ils viennent cet été,Liberté et loisir,Ils pourront la saisirA perpétuité,Loisir et liberté. Bonaventure Des Périers ( v1510-v1543 )– – –source : “La Poésie du passé, du douzième au dix-huitième sièclePremière...

Rondel – Dedens mon livre…

R

Dedens mon livre de pensée,J’ay trouvé escripvant mon cueurLa vraye histoire de doleur,De lermes toute enluminée,En deffassent la très améeYmage de plaisant doulceur,Dedens mon livre de pensée,J’ay trouvé escripvant mon cueur Helas ! où l’a mon cueur trouvée ?Les grosses goutes de sueurLui saillent, de peine et labeurQu’il y prent, et nuit, et journée,Dedens mon livre de...