CategoryPoèmes par auteur

Le lait des chats

L

Les chats trempent leur langue roseAu bord des soucoupes de lait ;Les yeux fixés sur le soufflet,Le chien bâille en songeant, morose. Et tandis qu’il songe et reposePrès de la flamme au chaud reflet,Les chats trempent leur langue roseAu bord des soucoupes de lait. Dans le salon, seul le feu glose ;Mère-grand dit son chapelet,Suzanne dort sur un ourlet,Et dans le lait, paupière close,Les...

Helas combien de jours…

H

Helas combien de jours, helas combien de nuictsJ’ay vescu loing du lieu, où mon cueur fait demeure !C’est le vingtiesme jour que sans jour je demeure,Mais en vingt jours j’ay eu tout un siecle d’ennuis. Je n’en veux mal qu’à moy, malheureux que je suis,Si je souspire en vain, si maintenant j’en pleure,C’est que, mal-advisé, je laissay en...

MA CAMPAGNE

M

Comme’ pou eun’  lett’  eud jour de l’an Où qu’ no vèye eun’  bell’  découpure, Mâs fé d’ man mieux pou l’écriture Sans m’ crair’ d’emblèye un grand savant.   J’ai dans les yeux des paysâges Où ma campagn’ n’a point vieulli : Y’  a des caanchons dans ses taillis, Y’  a tout san coeur dans...

L’ Horloge

L

Tic-tac tic-tac la mort glisse sur l’ horlogeglisse en haut tic-tac Dieu a inventé le tempsDieu a inventé la mort cette mort est inventéetout la dément tout autour tic-tac tic-tacsur les vitres le brouillard coule tel un torrentles épées cruelles du désespoir tranchent l’espaceet son enveloppe gluante tic-tac tic-tacla veuve maudit sans cesse l’ horlogeà cause de ses yeux de plus en plus videsà...

La mort s’exhale en toi

L

La mort s’exhale en toi De quelle souche viens-tu ?Et sur quelle stèle graveras-tu ton nom ? Comme tu pleuresAu fond des jours Trompé chez toiVaincu à l’extérieur Caché dans ton obscuritéVigilant en toi-même Ton péché est inévitable,Ton espace plie ses voiles…La lune te dénonce…Seule la poussière te comprend De longs sièclesDes temps incolores Laisse ton testament au bon vouloir de...