CategoryCanada

SPLEEN

S

Ah ! quel voyage nous allons faireMon âme et moi, quel lent voyage Et quel pays nous allons voirQuel long pays, pays d’ennui. Ah ! d’être assez fourbu le soirPour revenir sans plus rien voir Et de mourir pendant la nuitMort de moi, mort de notre ennui. Hector Saint-Denys Garneau (1912-1943)– – –( in Regards et jeux dans l’espace – Poésies Complètes...

LA TOMBE IGNOREE

L

Quelque part – je sais où – près d’un saule qui pousseIgnoré du soleil quand le printemps sourit,Un tombeau que quelqu’un a cherché dans la mousse,Laisse voir sur sa croix que nul nom n’est inscrit. Personne que je sache, à genoux sur la pierre,N’est venu, vers le soir, y prier en pleurant ;Mais un ange descend sans doute avec mystèreDans ce lieu, quand le jour...

LOUISE

L

Un soir, elle était là, rêveuse à mes côtés ;Le torrent qui grondait nous lançait son écume ;Son oeil d’azur jetait ses premières clartés ,Comme un jeune astre qui s’allume ! Sa main touchait ma main, et sur mon front brûlant,Ses cheveux noirs flottaient ; je respirais à peine…Et sur mes yeux émus je sentais en tremblantPasser le vent de son haleine ! Mon Dieu, qu’elle...

BEAUTE CRUELLE

B

Certe, il ne faut avoir qu’un amour en ce monde,Un amour, rien qu’un seul, tout fantasque soit-il ;Et moi qui le recherche ainsi, noble et subtil,Voilà qu’il m’est à l’âme une entaille profonde. Elle est hautaine et belle, et moi timide et laid :Je ne puis l’approcher qu’en des vapeurs de rêve.Malheureux ! Plus je vais, et plus elle s’élèveEt...

Reflections

R

Drag me from this place of peaceAnd force on me your solitudeDrown my cares with guilt and painMy heart it’s dreams will ere elude. Dream now the dream that wakes my soulTo days when love will reign once moreThe breeze that dissipates hate and fearRecalls now what the heart is for. Breathe hope into this broken lifeStep softly into darkened roomsDisturbing not the sleeping fateWho dreams...

The Forest Path

T

Oh, the charm of idle dreamingWhere the dappled shadows dance,All the leafy aisles are teemingWith the lure of old romance! Down into the forest dipping,Deep and deeper as we go,One might fancy dryads slippingWhere the white-stemmed birches grow. Lurking gnome and freakish fairyIn the fern may peep and hide . . .Sure their whispers low and airyRing us in on every side! Saw you where the pines are...

Il neige

I

C’est un après-midi du Nord.Le ciel est blanc et morne. Il neige ;Et l’arbre du chemin se tordSous la rafale qui l’assiège. Depuis l’aurore, il neige à flots ;Tout s’efface sous la tourmente.A travers ses rauques sanglotsUne cloche au loin se lamente. Le glas râle dans le brouillard,Qu’aucune lueur n’illumine…Voici venir un corbillard,Qui sort de la...

A un vieil arbre

A

Tu réveilles en moi des souvenirs confus.Je t’ai vu, n’est-ce pas ? moins triste et moins modeste.Ta tête sous l’orage avait un noble geste,Et l’amour se cachait dans tes rameaux touffus. D’autres, autour de toi, comme de riches fûts,Poussaient leurs troncs noueux vers la voûte céleste.Ils sont tombés, et rien de leur beauté ne reste ;Et toi-même, aujourd’hui...

Le Livre Des Fléaux

L

Todd Swift Traduction : Robert Paquin, Ph. D. 1. Là, sur ton visage, est le visage que je voudrais toucher,bien que les mains que je porte soient trop longues.Elles t’affameraient, mes mains,comme de longs poteaux de fer encastrés dans le solpour emprisonner, avec tous les oiseaux qui paradent autour,car c’est là que les gardes mettent le pain, pour se moquer.Personne n’a eu l’idée de publier les...