ArchiveFebruary 2013

Ma mélodie de soi

M

Ma steppe s’écoutait au fil du temps,Elle attendait quelqu’un qui guette un moment passé.Quand la lumière et l’ombre se joignirent et se quittèrentElle soupirait en douce, impatiente et paisible jusqu’à l’éveil. A ce moment suave où je vins en elleBlatérait une mélodie-chamelle,Le vent des crêtes m’envoyait des chants d’oiseaux :C’est dans ce chant que je suis né. Je ne suis qu’une plante frêle...